Aux taquets !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aux taquets !

Message  max mayneris le Lun 15 Fév - 11:30

L'Armée française "aux taquets" !

On a rapporté récemment que notre CEMA serait très préoccupé par des perspectives d'engagement en Lybie. C'est bien possible. Et, si notre CEMA "tire la sonnette d'alarme", ... c'est que c'est sérieux ! Il est mieux placé que nous tous pour savoir, pour apprécier notre situation militaire . C'est aussi son rôle, me semble-t-il.

Je me permets humblement, bénéficiant de l'abondance de temps du retraité et de sa liberté d'expres​sion(... de sa tempérance, de sa sagacité ?) , d'ajouter quelques commentaires.

Notre "devoir" est de soutenir l'action de notre CEMA. Pourtant, je reste encore avec le sentiment d'une certaine "insuffisance" de la part des militaires en général (qu'on me pardonne cette ... suffisance !). Sur deux points:

- l'explication de l'importance, de la persévérance de notre riposte "militaire" à l'islamisme radical :
. nous nous sommes défaits, il n'y a pas si longtemps, d'une menace autrement plus puissante militairement et idéologiquement, au moins aussi préoccupante par sa proximité géographique (le communisme soviétique) ; pourquoi autant de difficultés avec les "islamistes" se demandent les Français? Sont-elles d'abord imputables à la France (bien sûr, mieux nous serons armés, meilleure sera notre sécurité) ?
. pourquoi cette menace pèserait-elle sur nous bien plus que sur d' autres Etats, européens notamment, qui ne semblent pas se précipiter comme nous vers les théâtres d'opérations ? Serions-nous des ... dindons, se demandent encore nos concitoyens ?
. je crois que beaucoup de Français n'imaginent la menace qu'à travers des attentats sur notre sol et ils ne conçoivent donc la protection et la riposte qu'à travers nos services de renseignement, nos forces de police (... auxquelles se substitue notre Armée de Terre; ne nous en plaignons pas trop si cela nous permet d'augmenter nos effectifs !), nos moyens de contrôle des frontières, plutôt que par des régiments de chars, d'artillerie, ... ; l'effort ne doit-il pas aller prioritairement vers le renseignement, la police, les ... garde-frontières se demandent-ils aussi ?

Il faudrait donc que les responsables et commentateurs militaires compétents consacrent un peu plus de temps à répondre aux Français sur ces questions ( il est essentiel de les convaincre) , qu'ils fassent la pédagogie nécessaire pour révéler le sophisme dans ces points de vue, qu'ils apostrophent aussi,régulièrement et publiquement, nos compagnons européens insouciants !

- la possibilité de l'effort financier :
. il me semble que beaucoup de Français sont conscients du danger que font peser sur notre Pays la charge de la dette, les agences de notation, les spéculations sur notre situation économique, et les conséquences de tout cela sur le niveau des taux d'intérêt de nos emprunts ... et la ruine qui peut en résulter ; ces risques leur paraissent aussi inquiétants pour leur prospérité ( ajoutés au "risque" fiscal !) que, pour leur liberté, les chars, les Toyotas, les fous et leur AK47 en Syrie, au Mali ou en Centrafrique, face au reste du monde non islamisé ou d'un islam "modéré" . Ces questions économiques ne sont pas l'affaire des militaires au premier degré ... Et pourtant il faut, me semble-t-il, que les militaires qui s'expriment se rendent compte de leur inconséquence en refusant la prise en compte de cette question du "grisbi" . Nous sommes à l'évidence co-responsables (il n'y a, ici, aucune notion de culpabilité dans ce mot) de la situation des finances, puisque gros consommateurs des "dépenses publiques" (au 2° rang, je crois) . Se défaire de cet aspect par le dégoût ou accuser d'infamie ceux qui ne le dédaignent pas n'enlève rien à la légitimité des interrogations des Français et à la réalité du problème ! En outre, personne n'ira expliquer à la place des militaires que l'effort financier pour la Défense est possible sans alourdir l'impôt et la charge de la dette. En tout cas, ni nos concurrents à l'obtention de la manne publique, ni ceux qui sont terrifiés par la perspective de hausses d'impôts et de taxes, et les "industries de défense" seront bien sûr accusées d'intéressement ! Il faut donc d'abord compter sur nous-mêmes pour argumenter et ne pas nous satisfaire de gémissements et de quêtes de subsides ( ... pas inutiles, évidemment !) . Il nous faut être un peu plus curieux du prélèvement et de l'emploi de l'argent public, et plus " accusateurs" face aux dysfonctionnements et aux gaspillages constatés, dont nous sommes aussi les victimes !

Mais, pour que les militaires et leurs commentateurs puissent s'adresser aux Français publiquement, légalement, puissamment, ... il faut s'organiser pour cela. Ne négligeons pas les possibilités offertes avec les "associations professionnelles" !
avatar
max mayneris

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 70
Localisation : Dax
Date d'inscription : 21/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum