Le "deuxième principe d'incompatibilité militaire" !

Aller en bas

Le "deuxième principe d'incompatibilité militaire" !

Message  max mayneris le Mar 4 Déc - 12:16

LE 2° PRINCIPE D'INCOMPATIBILITE MILITAIRE ?
Le "Premier principe d'incompatibilité militaire" se rapportait à la mise en place d'un syndicalisme "habituel" dans nos Armées, sans exclure une forme d'association professionnelle extérieure aux structures hiérarchiques (conçue comme un "corps intermédiaire" représentatif car,dans la société moderne, on tend à ne reconnaître de légitimité "d'opinion" qu'à des instances élues ou ... aux réseaux sociaux !) spécifique aux Armées et, justement, compatible avec ses nécessités et ses particularités.
Le 2° principe est encore plus délicat, puisqu'il se rapporte à la compatibilité entre "l'esprit militaire" et l'exercice du "pouvoir civil" !
Le "militaire", par une impérieuse nécessité liée à la guerre, ne peut admettre la moindre concession aux principes de subordination ( ... la verticalité !) et d'obéissance. Par éthique d'abord (et cette éthique n'est en rien exclusive de celle de responsabilité), puis par habitude, le militaire ne supporte pas que ses "subordonnés", puis ses interlocuteurs, ne lui obéissent pas ... !

Cet "esprit militaire" est-il compatible avec l'exercice du "pouvoir civil" ? ... Question "indélicate" ?

La réponse est "oui", si le détenteur (militaire) du pouvoir se lave de ses concepts militaires eux aussi "habituels", la société civile n'étant pas un champ de bataille ! ... Ce n'est pas facile après une longue période de vie militaire ! On peut aussi entrevoir une autre raison d'acquiescer: la bipolarisation politique, la "culture du clivage", la préférence pour l'af - frontement (ou le sentiment de sa nécessité) plutôt que pour la négociation ou les jeux organisés d'une démocratie ( à condition que ces "jeux" soient possibles), apparentent de plus en plus la société à un "champ de bataille" , heureusement moins homicide ( le mot signifie simplement qu'on y perd la vie, et non qu'on y attente). Le militaire peut alors s'y montrer très efficace, sans faire de victimes autres que des opinions politiques déçues.

Ce 2° "principe d'incompatibilité militaire", fréquemment invoqué, est donc bien plus faible et relatif que le premier !!
avatar
max mayneris

Masculin Nombre de messages : 200
Age : 72
Localisation : Dax
Date d'inscription : 21/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum