La "provoc" du Souverain Pontife !

Aller en bas

La "provoc" du Souverain Pontife !

Message  max mayneris le Jeu 21 Juin - 12:07

LA "PROVOC" DU SOUVERAIN PONTIFE !
Notre Saint Père semble prophétiser la désertification humaine de l'Europe "européenne", en même temps que son réchauf - fement climatique! Il y a une certaine logique, appuyée par la géophysique. Il semble aussi justifier sa prophétie par une combinaison de "morale" et d'économie: l'Europe a su trouver les moyens de devenir une région des plus riches de la planè - te, pas seulement par ses ressources naturelles, mais par le génie (inventif, économique, technique, administratif,...) et la cohésion de ses citoyens (... à améliorer encore!), mais se perdrait par un égoïsme et un hédonisme fatals, accordant plus d'importance au PIB ou aux "dividendes" qu'aux manifestations "d'amour", c'est-à-dire de compassion, de partage, et au devoir de "remplir la planète", surtout lorsqu'elle est généreuse. Peut-être est-il "provoquant" par amour de l'Europe.
Je n'ai ni la prétention, ni le savoir suffisants pour juger les paroles du Saint Père. Je me sens cependant "autorisé" à ex -primer un peu d'étonnement respectueux, et à tenter de le justifier.
Un premier point est que "la nature a horreur du vide". C'est une loi quasi divine, et le Saint Père ne se trompe donc pas lorsqu'il affirme que l'immigration remplira l'Europe, si nous ne le faisons pas à une "juste" mesure .
Le deuxième point concerne cette "juste" mesure: l'économie, l'écologie, en dictent très certainement le niveau, incluant l'immigration. Des "réactions" interviendront nécessairement en cas de dépassement évident de ces limites, qui fait naître
la vision d'un péril .
Le troisième point concerne la question de 'l'identité": il s'agit là d'un élément "existentiel" incontestable, sans même y placer des considérations paranoïaques, hystériques, ... Le "vivre-ensemble" est une forme d'amour raisonné ( hélas ?) par le sentiment et la volonté d'appartenir à une Nation, dictés par des critères "culturels" et non principalement raciaux; là encore, des réactions interviendront si "l'insécurité culturelle" prend le pas sur l'idée que le monde est une "bétonnière" où tout peut se mélanger sans risque, pour réparer les effets des turbulences climatiques, politiques, ... .
Un quatrième point est que le désir d'enfant, bien que lié à des motifs économiques (surpopulation des Pays pauvres et, a contrario, baisse de natalité par le "déclassement des classes moyennes" des Pays riches), est surtout en relation avec la confiance dans l'avenir nous dit-on. La confiance des Européens dépend beaucoup des perspectives dessinées par ses dirigeants ...
Un autre point est la vision "darwinienne" du monde: curieusement, le Saint Père conforte plutôt cette loi (que je ne quali - fierai pas de quasi divine, car les thèses de Darwin sont plutôt réfutées par l'Eglise!). L'Europe ne va évidemment pas se vider de population, mais son peuplement va nécessairement "s'adapter" à son environnement, en pesant sur celui-ci et pas seulement en le subissant, afin d'éviter une catastrophe "vitale" . On aboutira vraisemblablement à "quelque chose" d'un peu différent de ce qui est aujourd'hui, mais qui préservera sans doute une identité "européenne" résultant de la "tectonique" inévitable des peuples, et de leur volonté d'amour "raisonné" (voir ci-dessus), parce qu'il n'est voué qu'à des semblables !

Que le Saint Père m'accorde son absolution pour cette humble "contestation" . J'espère quand même que les Européens ne seront pas insensibles à ses paroles ...
avatar
max mayneris

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 71
Localisation : Dax
Date d'inscription : 21/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum