Des chiffres et ... des dettes !

Aller en bas

Des chiffres et ... des dettes !

Message  max mayneris le Lun 18 Juin - 14:48

Un temps "de chiottes" et la montée des eaux landaises m'ont donné du temps... J'en ai consacré une partie à scruter le budget 2018 (données officielles publiées dans le PLF 2018). C'est un "casse-tête", ce n'est pas une partie de plaisir, mais c'est plutôt riche d'enseignements pour un citoyen moyen. Voici quelques données de synthèse (exprimées en milliards d'euros !) ...

PIB de la France :  2300

Dépenses de l'Etat  
- Missions de l'Etat :              320
- Transferts aux coll. terr.        47
-  Dépenses pour l'UE              20
-  Total                               387  ( env. 17% du PIB)

Recettes de l'Etat
- Impôt / Revenu                    73
- Impôt / Sociétés                  25
          - TVA                              153
- TIPP                                  13
-  Divers                               38
- Total                               302
             Recettes de comptes spéciaux : 1,4
Déficit : 84  ( env. 21,5 % du budget )


Echelonnement des dépenses de l'Etat ( en pourcentages du budget )

- Retraites                         14, 6
- Ensgnt scol.                          13,3
- Dép. pour les Coll. terr. *         12,1
- Charges de la dette                10,7
- Défense                                 8,8
- Ens. sup. Rech.                       7
- Dép. pour l'U.E                        5,2
- Solidarités                              5
- Cohésion des terr.** 4,7
- Travail, emploi                         4
- Sécurité                                 3,4
- Ecologie, dévpt. durable            2,7
- Gestion des fin. et ress. hum.     2,1
- Justice                                   1,8
- autres postes (inf à 1% )*** 4,6

* le RSA ( distribué par les coll. terr.) représente, à lui seul, l'équivalent de 9% du budget de l'Etat .
** je suppose qu'il s'agit d'aides aux terr. les plus pauvres, ou en cas de carastrophes naturelles, ...

Bien entendu, le budget n'est qu'une planification des dépenses et recettes. La réalité, en fin
d'année 2018, peut s'avérer différente. Il exprime néanmoins des intentions, à juger par chacun.

*** on trouve ainsi: spts, jeun.,vie assos. (0,9%); agric. et aff. rurales (0,8%); culture (0,7%); outre mer (0,5%);
santé (0,4%°); immigration, asile (0,4%); ...


Une donnée est surprenante: le déficit de la S.Sociale était de plus de 4 milliards d'euros en 2017, et 1,4 milliards seulement sont budgétisés au titre des dépenses étatiques de santé pour 2018. Le déficit est donc prévu en forte bais -
se, et les investissements dans le secteur hospitalier public ne doivent pas être très importants !

Amener le budget de la Déf. à 2% PIB, c'est le porter à 11,8 % du budget actuel. Il faut donc diminuer d'autant les autres postes ( à hauteur de 3% du budget), ou augmenter les recettes de l'Etat (impôts et taxes) pour ne pas amplifier le déficit (de plus de 25%, déjà !). Il serait même judicieux de le réduire car il augmente la charge de la dette à chaque récurrence ... Faites vos choix à partir des données ci-dessus !! Cette augmentation me semble tout à fait possible, compte
tenu de sa nécessité dans l'intérêt de la Nation, à condition de l'échelonner un peu et de pratiquer les compensations nécessaires (...en faisant un bon choix dans ces compensations ! ) .
avatar
max mayneris

Masculin Nombre de messages : 175
Age : 71
Localisation : Dax
Date d'inscription : 21/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum