La "cordée fiscale" !

Aller en bas

La "cordée fiscale" !

Message  max mayneris le Lun 16 Oct - 11:46

LA CORDEE … FISCALE !

A l'occasion de son entretien avec des journalistes, notre Président a justifié la "manœuvre sur l'ISF"en appelant à l'analogie entre les "premiers de cordée"
en montagne et les " premiers fortunés" dans notre système capitaliste ( il n'y a aucune acception idéologique ou péjorative dans ce dernier qualificatif).

Il est incontestable que le capital joue un rôle moteur dans le fonctionnement de nos entreprises et de l'économie *. Si l'actionnaire principal d'une entreprise
fait défaut, les "choses vont mal", y compris pour les salariés. On peut toutefois sauver l'entreprise en recherchant d'autres sources de capitaux (nouvel
actionnaire, banque, Etat, …) et rebondir après une période de transition "au ralenti". Si le "premier de cordée" lâche prise en montagne, l'effet est bien plus
tragique et le "rebond" encore moins conseillé ! L'analogie a donc ses limites.

La principale différence, me semble-t-il, est dans le fait que le montagnard "premier de cordée" n'est pas seulement fasciné par le sommet, il est surtout
préoccupé, voire anxieux, de la sécurité de la cordée et de la réussite pour tous les participants à la cordée. Est-ce le cas des "premiers fortunés" vis-à-vis
des salariés dans notre système économique ? Je n'en suis pas sûr. Ce jugement n'est pas du cynisme, ce sont les faits qui jugent.

Notre Président a été un peu audacieux dans l'analogie, mais il a bien raison de vouloir insuffler 'l'esprit du premier de cordée" à nos "premiers fortunés" .
Hélas, ce n'est ni facile, ni … "gratis" !


* Notons cependant que le capital peut être issu de l'épargne publique (à coût modéré), ou du placement de disponibilités privées (à coût moins modéré!).
Notons ensuite que " le carnet de commandes" est tout aussi décisif que le capital pour nos PME et TPE. On peut alors se poser la question de l'importance
relative, pour ces entreprises, du pouvoir d'achat global et immédiat des "classes moyennes" et de celle des plus fortunés. Qui est "le premier de cordée"
des PME, TPE dans le fonctionnement de notre économie ? Je n'ai pas la compétence pour conclure. Notons enfin que la qualité du travail, son innovation, …
sont aussi fortement motrices pour les entreprises.
avatar
max mayneris

Masculin Nombre de messages : 152
Age : 71
Localisation : Dax
Date d'inscription : 21/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum