Le "french blues" !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le "french blues" !

Message  max mayneris le Mar 10 Oct - 13:25

Le "blues" français !

Les riches se sentent mal aimés, les patrons se sentent mal jugés, les ouvriers se sentent maltraités, les femmes se sentent dévaluées,
et voilà maintenant que les fonctionnaires, tenus pour privilégiés, se sentent mal considérés . La mélancolie devient générale. Pas étonnant
que la France soit un gros consommateur de tranquillisants ! Il faudrait quand même essayer de faire baisser l'anxiété dans les chaumières.

Une première précaution est déjà de ne pas dresser les Français les uns contre les autres, par catégories, et surtout pas dans un simplisme
binaire: "les hommes" contre "les femmes", "la droite" contre "la gauche", le "privé" contre le "public", les " riches " contre " les autres ",
les patrons contre les travailleurs, les jeunes contre les seniors, les policiers contre les juges, les enseignants contre les parents d'élèves,
… ( et les Troupes de Marine contre les " métros " !! ). Les Français semblent assez inventifs pour créer et entretenir une émulation qui tourne
vite à la rivalité, voire à l'affrontement !

Et pourtant la France est un Pays où on passe beaucoup de temps à discuter et, de plus en plus , à "faire de la pédagogie" (ce qui est louable).
Il doit y avoir un problème de méthode, peut-être un mauvais dosage dans l'usage de la palabre, du marchandage, de la rigueur rationnelle, de
l'appel aux "grands sentiments", à l'intimidation et au baston, en vue de persuader ou d'obtenir le compromis. L'intervention de médiateurs pro -
fessionnels aux méthodes plus sophistiquées ( méthode de la parabole, méthode du paradoxe, méthode ludique, jeux de rôle, ruse, entourloupe
de haut niveau, méthodes de relaxation, hypnose, … ) peut faire baisser les tensions dans les négociations et progresser la paix sociale !

Une deuxième précaution est, au niveau individuel, de se débarrasser des préjugés, des effets "d'étiquetage", des rigidités partisanes, de chasser
les contre-vérités, … Le procédé est très ancien mais d'une grande difficulté pour sa réalisation qui nécessite une éducation et une information de
grandes qualités, une grande maîtrise des passions. Le développement des moyens de communication modernes, de la diffusion des méthodes de
"self- control", peuvent y contribuer.

La troisième précaution est, bien sûr, de chercher la satisfaction des citoyens aussi large que possible par le choix des décideurs pour leur compé -
tence, leur efficacité éprouvée, leur exemplarité, et aussi en évaluant objectivement le résultat de leurs décisions. Cette précaution nécessite que
les deux précédentes soient remplies !

Il est donc vraisemblable que , pour longtemps encore, le citoyen Français qui exprime son bien-être soit tenu pour un homme de peu d'exigeance,
ou complaisant, ou … pour un traître !

Bravo pour l'optimisme !
avatar
max mayneris

Masculin Nombre de messages : 99
Age : 71
Localisation : Dax
Date d'inscription : 21/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum