Taxer et détaxer !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Taxer et détaxer !

Message  max mayneris le Jeu 18 Mai - 10:51

Détaxer le travail, taxer le capital, … TVA , CSG, … ?
Ces questions accompagnent l’effervescence politique du moment, et dérangent notre tranquillité . Il est quand même prudent de se faire une opinion
avant de « vouer aux gémonies » des décideurs « décidés » !

De quoi s’agit-il ?
« Notre système de protection sociale repose trop fortement sur des cotisations sociales (appelées charges) assises sur les seuls salaires ( le travail) ,
ce qui pénalise la compétitivité de nos entreprises. Ces cotisations se justifient pour le financement des retraites, des allocations-chômage, mais la particularité
française est de les utiliser aussi pour financer des dépenses sociales telles que l’assurance maladie, la politique familiale … Pour verser 100 € en salaire brut,
l’employeur paie 140€ (40% de cotisations) … L’ objectif est de réduire à 20% le taux de cotisation (charges) patronale(s) … »*.
Il s’agit donc de transférer « plus de 100 milliards €, soit 2 fois l’impôt sur le revenu »* !

4 types de solutions se profilent :
- faire payer les salariés ; c’est la révolution assurée !
- faire payer le contribuable ( voir commentaire ci-après) ;
- baisser la dépense publique et assurer le paiement des cotisations avec ces économies (c.a.d faire payer le contribuable, sans augmentation d’impôt);
considérant qu’on ne veut pas baisser les budgets consacrés à la Défense, à la Police, à la Justice, à l’Enseignement, à la Recherche, à l’Aménagement
du Territoire, que l’on veut supprimer des taxes locales, … la résolution de l’équation dépend de l’avancement de la recherche dans la mathématique
des nombres imaginaires ! Je crains donc, avec cette solution, que le montant de la dette et le niveau des taux d’intérêt de nos emprunts n’évoluent pas
très favorablement ;
- ne rien faire ; il faut alors cesser de prétendre à la défense de « la valeur travail » et à celle de la compétitivité de l’entreprise par la baisse du coût
du travail !


Faire payer le contribuable : TVA ou CSG ? Quelques observations :

. la TVA taxe la consommation, donc encore le travail ( tout bien ou service acheté est issu du travail ) ;
. « de nombreuses consommations échappent à la TVA ( services immobiliers et financiers notamment) »* ;
. la TVA ne s’applique pas aux exportations et touche les importations, ce qui favorise la compétitivité de l’entreprise; mais cette mesure peut être interdite
ou limitée par des projets d’harmonisation de la TVA en Europe, et peut provoquer des mesures de rétorsion de la part des Pays exportateurs vers la France ;
. la TVA touche d’autant plus le citoyen que la part de ses revenus consacrée à la consommation est importante ; les plus faibles revenus peuvent être rela -
tivement protégés par le taux réduit appliqué aux produits de 1° nécessité (ce qui augmentera d’autant la part des autres), mais la classe « moyenne »,
notamment, va se sentir « victime » ;
. « … si je fais appel à une entreprise du bâtiment pour repeindre une pièce chez moi, mon paiement est assujetti à la TVA …. Si je fais appel à un ami (… !) ,
aucun prélèvement de TVA ne sera fait par le fisc … »** ; on comprend les risques que fait prendre une hausse non négligeable de la TVA !


. la CSG touche tous les revenus, quelle que soit leur nature ( le capital aussi, donc) ;
. la CSG n’a pas de taux progressif ; il y aura donc contestation de la « justice » de la mesure ;


CONCLUSION : je me demande si on peut se passer d’une grande réforme fiscale, de la CSG notamment, ou alors n’est-il pas judicieux de renforcer le
budget de la Police, … pour contenir les contestations ?


A chacun de juger !



* Th. Piketty
** J. Tirole
avatar
max mayneris

Masculin Nombre de messages : 82
Age : 70
Localisation : Dax
Date d'inscription : 21/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum