L'EXPRESSION DES MILITAIRES !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'EXPRESSION DES MILITAIRES !

Message  max mayneris le Mer 16 Nov - 16:51

L'EXPRESSION DU MILITAIRE

Des Officiers Généraux de haut rang en ont fait l'expérience, il y a peu : s'exprimer n'est pas sans risques (... ne l'a jamais été).
La transgression du devoir de réserve semble à l'origine de ces aventures. Je n'ai ni l'information ni la compétence pour juger
mieux que cela. On peut néanmoins se poser la question de la pertinence , de la clarté d'expression d'un "devoir de réserve", de son ambiguïté, de la facilité avec laquelle il peut mettre "hors-la-loi" quelqu'un qui dit "ses vérités" avec passion, surtout lorsqu'on les lui demande ...
A un niveau bien plus modeste, et sur des sujets moins périlleux, s'exprimer expose simplement à quelques invectives telles que "prétentieux", "intello", "ergoteur", "emmerdeur", ... C'est le prix à payer, bien modéré, et à accepter, pour l'usage de sa liberté de pensée, de sa liberté d'expres​sion( bien sûr, dans les limites des règles déontologiques et des codes " citoyens" ) .

Le mutisme comme "principe de précaution" n'est pas très honorable dans nos sociétés " avancées" . Le " remue-méninges " permanent et la logorrhée ne sont pas, non plus, souhaitables. Comme toujours, la solution "militaire" est excellente : avant la décision du " Chef ", l'expression est libre ( à condition d'être mesurée, en qualité et en quantité, digne) ; après la décision du
"Chef", l'éxécution est impérative , ... " sans hésitation ni murmure", et l'affaire est close ! Ce principe justifie à lui seul la tolérance pour l'expression de la pensée, l'obéissance étant garantie. Il permet aussi une connaissance des opinions ( sans utilisation insidieuse ou malveillante, pour un "chef" digne de sa fonction et de la confiance de ses hommes ) et éventuellement un enrichissement de la décision. Chez le militaire, il n'y a pas de "délit d'opinion", il ne peut y avoir que faute contre la discipline. C'est ce qui donne sa force au principe et qui honore notre Institution ( il n'y a aucune ironie dans ces propos).

Lorsqu'on demande son avis à un militaire, par "déformation professionnelle" sans doute, il fait l'hypothèse qu'il se trouve dans la première phase de son principe de liberté d'expression, c'est-à-dire que son "Chef" n'a pas encore décidé. C'est peut-être là que se trouve le "hiatus" avec la société non militaire . Peut-on facilement identifier le "Chef", toujours reconnaître le moment de la prise de décision ... ? Notre "principe" est-il d'ailleurs en vigueur partout ? Ce commentaire recèle bien sûr beaucoup d'ingénuité et montre une grande méconnaissance du "haut niveau" et de ses inconforts !

En fin de compte, le militaire ne doit-il pas se faire à l'idée que lorsqu'il quitte son "milieu" ( c.à.d. les "forces" et leurs unités ), mieux vaut prendre conscience que les principes simples et rigoureux du soldat ne sont peut-être plus la "règle" !



Quant à la "pensée", parfois gentiment moquée par les militaires, quelques formules interceptées ci et là peuvent l'aider à ... réfléchir !

" Etudier sans penser est vain. Penser sans étudier est dangereux ". Confucius

" Je pense, donc je suis " .
" Les idées sont faciles à concevoir, mais difficiles à accepter ". Descartes


" Parler sans penser, c'est tirer sans viser ". M. de Cervantès


" La liberté c'est choisir, la volonté c'est chercher et trouver ; choisir et trouver c'est penser ". Victor Hugo


" Il vaut mieux ne pas penser du tout que de ne pas penser assez ! ". Tristan Bernard


" La fonction de penser ne se délègue pas ". Alain


et encore:

" ... Si la discipline demeure la force principale des armées, la pensée libérée est la deuxième composante de son efficacité ...
Le politique se trompe en voulant limiter la pensée du militaire ... Son devoir est de tout mettre en œuvre pour favoriser l'esprit critique dans les armées ".
Gal V. Desportes



et pour finir :


" ... rien ne sert de penser, faut réfléchir avant ! " Pierre Dac
avatar
max mayneris

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 70
Localisation : Dax
Date d'inscription : 21/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum